du projet (ou mémoire) de fin d’études

Chapitre 6 : du projet (ou mémoire) de fin d’études

 

Article 68: Dans le cadre d’obtention du diplôme du docteur en pharmacie qui nécessitent des stages et des mémoires de fin d’études, l’étudiant bénéficie d’un encadrement.

 

Article 69: Le choix du thème du mémoire se fait en concertation avec l’encadreur, le comité pédagogique et l’établissement d’accueil s’il y a lieu.

* le thème est soumis à l’approbation du Comité Scientifique du Département ou de la section conformément à la règlementation en vigueur.

 

Article 70: Le projet (ou mémoire) de fin d’études est soutenu devant un jury désigné par le Comité Scientifique du Département sur proposition de l’encadreur.

 

Article 71: Les sessions de soutenance sont définies comme suit :

 

Première session : juin.

 

Deuxième session : septembre – octobre.

 

Article 72: Tout retard de soutenance peut, dans des conditions exceptionnelles, ouvrir droit à une réinscription suite à l’accord préalable du Département de pharmacie et de l’encadreur.

 

Article 73: Le major de promotion est nommé parmi les étudiants ayant suivi régulièrement leurs études et n’ayant fait l’objet d’aucune mesure disciplinaire.

 

Article 74: En fin de cursus, le Département délivre à l’étudiant admis une attestation administrative certifiant l’acquisition de toutes les unités pédagogiques du cursus. Cette attestation ouvre droit à la délivrance du diplôme préparé.

 

Article 75: Il est délivré à l’étudiant admis à l’issue de son cursus une attestation de succès provisoire sur présentation des documents suivants :

‐ carte d’étudiant,

‐ Quitus de la bibliothèque,

‐ Quitus des œuvres sociales universitaires.

Article 76: L’attestation de succès provisoire ne peut être délivrée qu’après quatre (04) semaines suivant la date de soutenance ou des délibérations finales. Toutefois, l’administration se réserve le droit de prolonger raisonnablement ce délai pour des raisons justifiées.

 

Article 77: L’attestation de succès provisoire ne peut être délivrée qu’à l’intéressé. Exceptionnellement, elle peut être délivrée à une tierce personne munie d’une procuration.